• Racontez leur histoire

     

    pour ceux et celles qui le souhaitent

    mettre un texte en commentaire pour illustrer l'aventure

    de cette petite culotte

     de ce verre en carton.

    Je rajouterai au fur et à mesure avec votre signature

    pour ma part :

    si la culotte savait parler

    saurait-elle vous raconter

    comment sur le trottoir elle est restée

    collée à cet inconnu écrasé !

     (précision je ne ferai pas le ménage)

     

    Racontez leur histoire

     

    Ils sont bien fatigués ces deux la! ils sont crevés!

    bmw323

     

     

    bien sûr qu’elle parle la petite culotte!

     

    Il est tard, la nuit noir a entrée les gens chez eux, les volets sont fermés.

     

    Un pas pressé arrive, un pas d'homme, il butte sur la petite culotte,

     

    machinalement il dit : Oh pardon j'espère ne pas vous avoir fait mal aux côtes!

     

    " Non répondit la petite culotte, ma maîtresse a fait le mur du collège

     

    et une envie de pipi la fait se mettre sur le bord et hop loin du collège"

     

    la petit repart........et m’oublie. Monsieur s'il vous plait

     

    Il faut me rendre à ma copine, me rapporter

     

    Il y a son nom dans l'intérieur,

     

    Tout est marqué par les bonnes sœurs

     

    Elle ne va pas tarder à rentrer

     

     et sera heureuse de me retrouver

     

    Vous savez elle fait le mur pour voir sa petite soeur

     

    Alors monsieur....A votre bon coeur

     

    Camillou

    fanfan

    Petite culotte s'est échouée

    Sur le trottoir , un verre dans le nez

    Elle avait cru à ses promesses

    Mais ce n'était que de l'ivresse.

    Le verre  voulait la raccompagner

    Avouez que c'était culotté!

    Ils vont finir à la poubelle:

    Pour ces deux-là, quel sort cruel !

     

    ecureuil bleu

    La petite fille avait bu d'un trait le verre de limonade acheté au drive par sa maman. Elle n'a pas pu se retenir de faire pipi et pour que ça soit plus discret elle a tout jeté par la fenêtre, le verre et la culotte...

    tout en marchant, l'élastique de la culotte a cassé,

    celle-ci est tombée sur le sol près d'un verre où il restait de la boisson bien sucrée

    et la pauvre culotte est restée collée au sol

    Et qui me colle et qui cavale

    Elle aimerait perdre un peu de poids

    Et retrouver son quant à soi

    Or, de toutes les façons, moi,

    Je préfère les culottes en soie.

    Jeter un regard

    Sur l'un bu l'autre rempli

    Histoire de trottoir

     

    bonjour !

    la gamine avait une mine de papier mâché, du coup sa culotte elle a délaissé-
    c'est pas des manières , dit le gobelet aux aguets !

     

    çà me fait penser à la pub contre l'alcoolisme chez les jeunes.....oui c'est forcément chez les jeunes, les mamaz' elles portent forcément une culotte blanche petit "rateau"....enfin bref une histoire bien culottée, encore!!!!!

     
    PATSY
     

    D'avoir bu la potion du verre en carton, en souricette la belle s'est transformée laissant sa culotte sur le pavé. Pourvu que le chat ne l'est pas croquée... 

     
     
    Une culotte pas de vair.
    Elle est à l'envers.
    Elle est en coton.
    Le cadavre en carton.

    Sans neige ce n'est pas l'hiver.
    Ce ne sont qu'indices divers.
    Dieu merci il manque le potiron.
    Pour craindre pour Cendrillon
     
     
     
     
     
     
     

     

     

    « demain j'arrête de Gilles Legardinierarbre pour Khanel http://khanel3.eklablog.com/ tout le mois d'avril »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    Lundi 5 Mai 2014 à 15:47

    Quelle invention ?ce n'est pas mal ça fais rire de voir les commentaires

    20
    Vendredi 11 Avril 2014 à 19:41

    Super depuis des semaines je n'écris plus rien, merci à toi grâce à qui je reprend foi et mes mots, qui me cachent souvent mes mots!

    Camillou

    19
    Vendredi 11 Avril 2014 à 19:36

    bien sûr qu’elle parle la petite culotte!


    Il est tard, la nuit noir a entrée les gens chez eux, les volets sont fermés.


    Un pas pressé arrive, un pas d'homme, il butte sur la petite culotte,


    machinalement il dit : Oh pardon j'espère ne pas vous avoir fait mal aux côtes!


    " Non répondit la petite culotte, ma maîtresse a fait le mur du collège


    et une envie de pipi la fait se mettre sur le bord et hop loin du collège"


    la petit repart........et m’oublie. Monsieur s'il vous plait


    Il faut me rendre à ma copine, me rapporter


    Il y a son nom dans l'intérieur,


    Tout est marqué par les bonnes sœurs


    Elle ne va pas tarder à rentrer


     et sera heureuse de me retrouver


    Vous savez elle fait le mur pour voir sa petite soeur


    Alors monsieur....A votre bon coeur


    Camillou

    18
    Vendredi 11 Avril 2014 à 17:29

    Ils sont bien fatigués ces deux la! ils sont crevés!

    Bon week end et bonne soirée

    17
    Jeudi 10 Avril 2014 à 10:10

    T'as pas encore fait le ménage ici, ça traîne toujours sur le trottoir, sourire, bon jeudi la miss !

    16
    Jeudi 10 Avril 2014 à 07:47

    j'ai bien aimé lire tous les commentaires, il y en a de croustillants....douce journée

    15
    Mercredi 9 Avril 2014 à 18:40

     

    Merci pour ton commentaire sous le poème "Remerciements lorrains".
    Il m'a fait très plaisir.
    Bonne soirée, Marc de Metz.

    14
    Mercredi 9 Avril 2014 à 17:24

    Petite culotte s'est échouée

    Sur le trottoir , un verre dans le nez

    Elle avait cru à ses promesses

    Mais ce n'était que de l'ivresse.

    Le verre  voulait la raccompagner

    Avouez que c'était culotté!

    Ils vont finir à la poubelle:

    Pour ces deux-là, quel sort cruel !

     

    13
    Mercredi 9 Avril 2014 à 13:33

    La petite fille avait bu d'un trait le verre de limonade acheté au drive par sa maman. Elle n'a pas pu se retenir de faire pipi et pour que ça soit plus discret elle a tout jeté par la fenêtre, le verre et la culotte...

    12
    Mercredi 9 Avril 2014 à 11:56

    c'est avec un soleil  magnifique de gironde que je te souhaite un très bon Mercredi,bises

    11
    Mercredi 9 Avril 2014 à 07:20

    ce n'est pas un endroit pou laisser tomber sa petite culotte.....douce journée

    10
    Pascal
    Mardi 8 Avril 2014 à 22:32

    Bonsoir Catiechris,

    Je n'ai pas d'idée, mais c'est avec plaisir que je te fais un petit coucou.

    Les commentaires précédents m'ont bien fait rire.

    Bonne soirée

    9
    Mardi 8 Avril 2014 à 18:51

    tout en marchant, l'élastique de la culotte a cassé,

    celle-ci est tombée sur le sol près d'un verre où il restait de la boisson bien sucrée

    et la pauvre culotte est restée collée au sol

    8
    Mardi 8 Avril 2014 à 18:40

    Pouah, se dit l'homme, une culotte de cheval

    Et qui me colle et qui cavale

    Elle aimerait perdre un peu de poids

    Et retrouver son quant à soi

    Or, de toutes les façons, moi,

    Je préfère les culottes en soie.

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mardi 8 Avril 2014 à 17:57

     tout le monde est trop balaise ! bravo ! je ne me risque pas ! bonne soirée

    6
    Mardi 8 Avril 2014 à 14:07

    merci à vous tous pour votre aimable participation bien délirante ! bravo !

    5
    Mardi 8 Avril 2014 à 13:46
    LADY MARIANNE

    bonjour !

    la gamine avait une mine de papier mâché, du coup sa culotte elle a délaissé-
    c'est pas des manières , dit le gobelet aux aguets !

    4
    Mardi 8 Avril 2014 à 12:39

    çà me fait penser à la pub contre l'alcoolisme chez les jeunes.....oui c'est forcément chez les jeunes, les mamaz' elles portent forcément une culotte blanche petit "rateau"....enfin bref une histoire bien culottée, encore!!!!!

    3
    PATSY
    Mardi 8 Avril 2014 à 11:46
    PATSY

    D'avoir bu la potion du verre en carton, en souricette la belle s'est transformée laissant sa culotte sur le pavé. Pourvu que le chat ne l'est pas croquée...

    Douce journée

    2
    Mardi 8 Avril 2014 à 11:17

    Une culotte pas de vair.
    Elle est à l'envers.
    Elle est en coton.
    Le cadavre en carton.

    Sans neige ce n'est pas l'hiver.
    Ce ne sont qu'indices divers.
    Dieu merci il manque le potiron.
    Pour craindre pour Cendrillon

    Bonne journée.
    Marc de Metz.

    Merci pour ton commentaire sous les photos de mes quatre nouvelles brèves de rue.
    Elles invite en effet à imaginer d'autres circonstances que celles que je leur invente.

    A bientôt.

    1
    Mardi 8 Avril 2014 à 11:09

    OK... eh eh la miss ! Ca m'plait bien....  merci !

     

    Jeter un regard

    Sur l'un bu l'autre rempli

    Histoire de trottoir

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :